Le Service Evangélique des Malades et Personnes Agées


Le Service Evangélique des Malades (S.E.M.) et personnes agées est un service d’Eglise qui a pour mission de visiter les personnes souffrantes, qu’elles soient chrétiennes ou non, et d’accompagner dans l’épreuve les personnes qui le désirent, afin de leur permettre de rencontrer Jésus-Christ, de découvrir sa tendresse, sa miséricorde - ceci à domicile, dans les quartiers, les villages en lien avec l’Eglise locale.

Le Service Evangélique des Malades est un service de la communauté locale, qui se vit en équipe

Organisation du Service Evangélique des Malades et Personnes Agées

Sur la paroisse du plateau de Valdahon, il y a six équipes du Service Evangélique des Malades et des personnes âgées qui comprennent une soixantaine de visiteuses, avec comme responsables :

La Barêche Marie-France Amiotte 29 rue St Martin
25580 Guyans-Durnes
0381592627 - andre.amiotte@wanadoo.fr
Valdahon Anne-Marie Barthod-Malat 3 rue Notre Dame
25800 Valdahon
0381564176
Avoudrey Claudine Cuenot 9 rue des Sapins
25690 Avoudrey
0381433080 - jlc.cuenot@orange.fr
Vercel Anne-Marie Taccard
1 rue des Jardins 25530 Vercel
0781033912
Nods Epenoy Marie-Colette Viennet

2 rue du Repos 25580 Athose 0381600665 - hubert.viennet@wanadoo.fr
Etalans Michelle Jeannin

68 rue Cusenier 25580 Etalans 0381592399 - jeannin_rene@orange.fr

Nous avons suivi une formation initiale avec la Pastorale Santé, et d’autres sessions ont lieu à La Marne, Valdahon, Pirey, … Les thèmes de ces journées sont repris dans nos réunions d’équipes que nous faisons tous les deux mois environ.
Ces rencontres se préparent en paroisse entre les responsables des six équipes et Gaby PONCOT, nommé aumônier en 2008, et avec l’appui de ”Ressources”, le bulletin de la Pastorale Santé.
La vie d’équipe nous aide, nous stimule et nous renforce dans l’engagement.

La visite étant la première mission du S.E, c’est dans un esprit de compassion et d’écoute que les membres s’engagent à :

- visiter toute personne qui fera appel ou sera signalée,
- prier seul ou en équipe pour les personnes malades, et avec celles qui le désirent partager en équipe la parole de Dieu,
- chercher par un accompagnement humain à aider chacun à garder sa dignité d’homme et de femme,
- témoigner de l’Evangile en mettant en pratique la parole de Jésus “ce que j’ai fait pour vous, faites-le vous aussi ”,
- accompagner spirituellement ceux qui le souhaitent dans le respect de chacun, en lien avec le prêtre responsable,
- porter la communion à domicile à la demande des personnes,
- faire découvrir à la communauté les valeurs évangéliques vécues par les personnes malades ou handicapées,
- préparer au sacrement des malades.

Nos années SEM avec Soeur Marie Gabrielle.

Soeur Marie Gabrielle née Germaine Jouffroy a rejoint la maison du Père le 2 nov 2018 à l’âge de 98 ans, après 74 ans de vie religieuse »
Suite à son décès à la Sainte Famille de Besançon, je veux faire mon témoignage de son engagement auprès des malades qu'elle a soignés toute sa vie professionnelle, en infirmière compétente et discrète dans divers villages de Haute-Saône et du Doubs.

Elle y assurait beaucoup de services d’Église et son fleurissement, l'entretien du linge d'autel, le catéchisme, la visite aux malades et le port de la communion bien avant le SEM.
Le SEM existe sur le Doyenné de Valdahon grâce à elle depuis 1993. ''Clin d'oeil '' de sa famille, elle n'aimait pas qu'on lui rappelle son âge, elle disait je suis née le 2 mars 1920.

Lire la suite en cliquant sur la photo ou ici >>

mardi 16 octobre 2018 de 14h à 17h Mairie de Vercel pour une rencontre générale du SEM en Doyenné :

Doyenné des plateaux du Doubs


Suite à la réunion du mardi 15 mai 2018 à Orchamps-Vennes, avec le Père Baudouin Kamambu notre nouvel Aumônier, un autre rendez-vous a été pris sur sa demande le :mardi 16 octobre 2018 de 14h à 17h Mairie de Vercel pour une rencontre générale du SEM en Doyenné :

Sont concernés toutes les équipes des paroisses de :Pierrefontaine les Varans, Sancey, Le Val de Vennes, Le Valdahon.
Nous commencerons par un temps de prière et présentation des équipes.
Il est demandé aux quatre Paroisses de dire en quelques minutes comment notre service d’Église est présent aux malades, comment nous procédons et ce qu'on peut améliorer,suivi d'un échange.
Nous clôturerons la rencontre par le verre de l'amitié.
Espérant que vous viendrez nombreux à cette rencontre importante, nous vous disonsà bientôt.
Le Père Baudouin Kamambu, et les responsables SEM de la paroisse de Valdahon

Ordre du jour :
1/ Accueil du Père Baudouin Kamambu notre nouvel Aumônier
2/ Prière, feuillet (Val de Vennes) du 2-09 : Seigneur, apprends nous ta loi du coeur...
3/ Présentation : à l'appel de chaque paroisse, les membres des équipes se lèvent
4/ Résumé de chaque groupe, préparé d'avance, suivi de partage et questions
(après chaque intervention)
5/ Conclusion, synthèse et prière du Père Baudouin
6/ Prière de Prions en Église d'octobre page 101 Quand nous avons du mal...
7/ Verre de l'amitié

Notre voyage au Carmel de St Maur dans le Jura du 12 juillet 2018

Le 12 juillet 2018, 56 personnes du SEM accompagnées du Père Baudoin, notre nouvel aumônier, se sont rendues au Carmel de St Maur dans le Jura pour assister à la messe, et passer la journée avec les Carmélites.
C'est dans la chapelle rayonnante de lumière que la messe est concélébrée par le père Baudouin et trois autres prêtres. Le repas (commandé à un traiteur de Lons le Saunier) est partagé dans la bonne humeur, avec un petit clin d’œil du Père Baudoin qui avait envoyé un message au Père Jean-François parti en vacances dans sa famille nous a transmis ses amitiés du Portugal, modernité de la technologie.
Ensuite Sr Odile et Sr Martine nous ont passé une vidéo très intéressante que France-Bleue a réalisé, suivie de nos questions.
Elles sont 16 Sœurs dont une postulante. Après une année, le noviciat dure deux ans et ensuite, trois années d'engagement temporaire. Leur vie est consacrée à la prière, au recueillement et au travail.
Leurs revenus se limites à une petite boutique de produits de plusieurs carmels et la fabrication des hosties faites par les sœurs de St Maur, mais elles remarquent une diminution dans les commandes suite à une baisse de messes et de la pratique religieuse. Sr Odile nous explique que ce travail est compliqué et éprouvant par la chaleur des fours, la longueur des différentes opérations nécessaires et la fragilité des hosties.

Le premier Carmel de Franche-Comté est fondé à Dole dès 1614. A la révolution, les carmélites franc-comtoises sont expulsées et leurs 5 couvents vendus.
Un carmel est refondé à Besançon en 1853 et un autre à Lons le Saunier en 1863.
1902 verra le début d’un long exil de 18 ans de la communauté de Lons le Saunier à Bruges en Belgique, la fondation du carmel français de Saint Michel et bientôt les premiers départs en mission en Asie.
Elles sont en relation avec les autres Carmels, même à Jaro-Iloilo en Philippine fondé en 1923, et en 1931 celui de Hong-Kong.
Devenu peu à peu prisonnier d’un environnement urbain bruyant et d'un espace réduit, grignoté par la ville, la Communauté, soutenue par des bénévoles compétents, s’est alors engagée dans la construction d’un nouveau monastère à quelques kilomètres de l'agglomération, à Saint Maur, petit village du premier plateau jurassien où elle est transférée fin 2002.
Leur vie de prière, de tolérance et d’espérance nous ouvre les yeux sur le monde, à chaque fois que l’on désespère l’Esprit de Dieu se redécouvre et le monde reprend de l'élan.
Faisons confiance aux hommes par la grâce de Dieu qui nous réconforte pour notre mission de visiteuse.
Après ce moment d’échange partagé, un café est servi, puis un petit tour par la boutique et visite de l’Eglise de St Maur classée aux monuments historiques depuis 1934, nous pouvons regagner nos villages, boostées et confortées dans notre mission par les sœurs.
Le nouveau carmel de Franche-Comté, est situé dans un cadre de beauté silencieuse et solitaire, propice au recueillement et à la contemplation, il est ouvert sur les chaines du jura, c'est l’œuvre de l’architecte belge, Jean Cosse.
Avec le Père Baudoin nous rendons grâce à Dieu pour cette belle journée passée ensemble avec le soleil, merci à chacun et chacune et bonne vacances à tous.

 

 

Les responsables du SEM

Un petit accueil monastique est maintenant ouvert aux personnes désireuses de ressourcement spirituel.
Horaires des offices ouverts au public:7h25 Laudes, 8h en semaine 9h dimanche Messe, 12h Milieu du jour,
17h Vêpres, 20h30 Lectures Complies.

Compte rendu SEM La Barêche-Etalans La messe des malades du 13 mars 2018

La messe des malades du 13 mars 2018
Nous sommes désolées que cette journée grise et pluvieuse, soit celle où nous rassemblons les personnes âgées, malades et personnes seules de l'ancien Relais, secteur d'Etalans.

80 personnes se sont rassemblées.
Beaucoup sont soutenues par la visiteuse où quelqu'un à leur service.
C'est un réel effort pour ces gens à la limite de leurs forces, qui décident de venir célébrer avec nous.
Nous les accueillons avec chaleur, enthousiasme et amitié.
L'Abbé Carrey fait tout son possible pour faire que ce moment important pour les personnes, soit bien réussi.
Françoise joue de l'orgue pour ajouter à la fête une saveur aux cantiques où quelques unes chantent avec nous au cours de cette célébration.
Nous avons partagé tous ces moments de réflexion, de prière, de remise en cause en vue de l'accueil du Sacrement du Pardon donné à toute l'assemblée.
Moment fort que celui du Sacrement des malades, où neuf personnes recueillies ont reçu l'Onction des malades et plus tard, pour tous, l'Eucharistie.
On devine, par les mines réjouies, que, vraiment, la lumière du Christ, rayonne en chaque personne présente.
Elles acceptent de se mettre à table pour un moment convivial, moment de plaisir aussi, avec café, tisane et tous les gâteaux confectionnés par les visiteuses.
Leur départ se fait sans pluie ; l'une d'elles m'a dit en partant : « Je suis regonflée, que je suis contente ! ».
Puis c'est comme pour la préparation de la salle, chacun, chacune, aidés de Maryse (responsable du théâtre et de la salle en ce moment) et quelques sympathisants de notre mission, se sont mis au nettoyage et mise en ordre de la salle des fêtes.
Bel après-midi dans la joie du Christ !
Dans le même élan, Marie Louise a reçu le sacrement des malades à domicile, accompagnée de Germaine.

Michelle, pour les visiteuses des deux équipes SEM

Le 28 juin 2017 rendez-vous avec les Sœurs de l'Alliance.

Le mercredi 28 juin 2017 le Service Évangélique des Malades,les visiteuses de la paroisse de Valdahon ont rendez-vous avec les sœurs de l'alliance à Pugey.

Elles nous attendent devant leur maison.

Ces dix religieuses en retraite, de 75 à 93 ans, rayonnent de leur foi en Jésus Christ. Elles nous installent sous un abri pour les présentations.
A la demande de Sœur Madeleine, chacune des sœurs prend la parole, elles citent les lieux de leur naissance, de leur mission, leur âge, leur fonction actuelle.
C'est à ce moment qu'on découvre que sept communautés sont à l'origine de l'alliance :
Sœurs de la Présentation de Marie Chantal (Jura)
Sœurs de la Sainte Enfance de Marie de Nancy (Meurthe et Moselle)
Sœurs de Notre-Dame de la Compassion de Villersexel (Haute-Saône)
Sœurs de l'Union de l'Immaculée Conception de Chambéry (Savoie)
Sœurs de Saint Roch de Viviers (Ardèche)
Sœurs de Notre-Dame Auxiliatrice de Montpellier (Hérault)
Sœurs de Notre Dame du Fief dites «Sœurs Noires» de Bailleul (Nord)
Leur livre de vie a été accepté par Rome en 2007
Chaque religieuse continue autrement sa mission première.
Cette communauté des Sœurs de L'Alliance se veut avant tout un lieu d'accueil, d'écoute et de partage. Sa table est ouverte à tous, autant d'occasions de recevoir et de donner.

Elles participent à la vie de la Communauté Paroissiale et à la vie locale.

A notre tour au nom des visiteuses, Marie-France présente notre mission dans le SEM.

Un goûter nous est offert généreusement.
Puis nous visitons les locaux et la petite chapelle.
Nous nous retrouvons sous l'abri pour un temps de psaumes chantés, de prières et partage d’Évangile. Nous faisons alliance ensemble avec le Christ par la prière pour les malades, nos familles et tous ceux qui souffrent.
Signification de la croix qu'elles portent : La croix du fond symbolise le travail de construction que nous voulons réaliser ensemble au service de l’Église et du monde.
Sur ce fond apparaît une deuxième croix formée de sept traits représentant nos sept Congrégations d’origine dans un mouvement d’ouverture universelle.
Au centre, la croix du Christ scellant la nouvelle et éternelle Alliance par le don de sa vie à travers sa mort et sa résurrection. Entre ces deux croix, une alliance, signe de notre consécration au Christ.
Après-midi de rencontres très riches en témoignages de foi.
Les sœurs gardent leur fraîcheur malgré leur âge avancé.

Marie-France, Claudine, Michelle

 

Quelle belle journée !! Le jeudi 7 juillet 2016 à l'Abbaye d'Acey :

Cinquante personnes ont répondu à l'invitation du Service de l'Evangile auprès des Malades de la grande paroisse de Valdahon pour passer une journée de recueillement dans cet espace de verdure où règne l'apaisement.

Accueillis chaleureusement par Frère Benoît nous nous sommes rendus à l'église pour l'Eucharistie célébrée par le Père Gaby Ponçot notre aumônier.

Après la messe nous avons assisté à l'office de sexte avec les moines. (liturgie des heures en l'occurrence du midi)
Ensuite pique-nique ou chacun/e pouvait aller discuter, appréciant l'ombre et la fraicheur des grands arbres.


Un Abbé était heureux de retrouver le Père Gaby "ils avaient fait leur régiment ensemble et aussi le séminaire de Faverney"
Après le repas Frère Benoît nous a présenté le diaporama de la vie des moines de l'Abbaye d'Acey et répondu à nos questions : levés à 4h, leur vie est faite de prière, cuisine, vestiaire, travail, (travailler c'est aussi prier,) dans le secteur agricole et l'usine de quinze ouvriers en revêtement métallique de pièces industrielles, tout cela vécu au sein d'une communauté fraternelle, sans oublier toute la part d'humanité que les frères assument comme tout un chacun ; repas silencieux en écoutant une lecture, ils prennent aussi connaissance de l'actualité et sont en relation ensembles.
"Des hommes ont choisi de vivre ici, selon la règle de St Benoît, retirés dans la solitude pour y chercher Dieu et porter le monde entier dans leurs prières".

Après cet échange riche, Frère Benoît nous a guidé un moment pour nous rendre en forêt à l'oratoire de Notre Dame du Bois, où nous nous sommes recueillis, l'abbé Gaby a entonné les chants à la Vierge.

 


Ravis de cette petite marche, chacun/e a fait ses achats, avant de venir à nouveau sous les arbres prendre café, tisane et petits gâteaux apportés par les responsables, temps d'échange et de détente.
Le tout avec Frère Benoît qui nous a guidés et accompagnés au long de la journée.
Puis c'est l'heure du retour avec Annie notre chauffeur attitrée.

Nous reprenons le car après cette belle journée en rendant grâce à Dieu pour ce temps de paix, de calme, de découverte et de rencontres.

 

 

 

 

- Article écrit par Claudine, Avoudrey, au nom de toutes les responsables d'équipes

CONTACT - PERMANENCE PAROISSE - Cure de Valdahon
3, rue de l'Eglise
Du mardi au samedi inclus
De 09h30 à 11h30
Tél: 03 81 56 21 40