AU REVOIR Père MARMIER

Après 20 ans au service des villages dans la paroisse du plateau de Valdahon, le Père Bernard Marmier est entré en maison de retraite à Doubs. Dimanche 14 octobre toute la communauté était rassemblée pour venir lui dire au-revoir et lui témoigner sa reconnaissance. A la fin de la messe, le père Jean-François Francisco a retracé les principales étapes de sa vie et souligné ses qualités de prêtre au service de ses frères :

“Cher Bernard,

Dans quelques jours, tu fêteras tes 90 ans ! Ce sera le 15 novembre.
C’est à Frasne que tu as vu le jour le 15 novembre 1928.
Il y aurait beaucoup à dire sur ton enfance et ta vie de famille, comme sur ton ministère de prêtre - riche et divers - mais je laisse le soin à chacun de te visiter à Doubs, et de prendre le temps de partager avec toi.
Je voudrais simplement évoquer les grandes lignes de ta mission de prêtre, de pasteur, pour nous rappeler l’itinéraire varié qui est celui de tout homme qui décide de s’engager à la suite du Christ pour l’annonce de l’Evangile.

Tu as été ordonné prêtre en 1953, en même temps que 15 autres confrères.
Tu débutes comme vicaire, dans la paroisse St Georges à Vesoul - 5 ans.
5 ans, ce sera aussi le temps où tu exerceras à la mission d’École, avant de quitter la Franche-Comté, la France et l’Europe pour arriver en Amérique latine, au Brésil, dans la ville de Sao Paolo où tu seras missionnaire de l’Evangile pendant 10 ans.

Tu reviens ensuite dans le diocèse, et c’est comme prêtre ouvrier que tu poursuivras ton ministère, spécialement comme électricien à la Fac de Sciences de Besançon durant 14 ans.

Puis l’évêque te demande de servir en la paroisse de Voray sur l’Ognon, pendant 9 ans, et ce sera ton dernier poste avant la retraite – bien méritée – en 1998.
Pour vivre ce temps de retraite, tu es accueilli chez ta sœur à Nods.

Ne nous trompons pas ! Si on parle de retraite chez les prêtres, c’est uniquement au niveau des postes à responsabilités. Un prêtre reste toujours prêtre, et qu’il soit malade, ou déchargé de telle ou telle responsabilité, il reste prêtre. Il est toujours un homme de la Parole de Dieu ; il est toujours un serviteur des sacrements ; il est toujours le confident et l’ami des paroissiens qui veulent bien l’accueillir et cheminer avec lui.

Cher Bernard, je ne te connaissais pas bien avant d’arriver à Valdahon, il y a tout juste 3 ans, mais j’ai apprécié chez toi des traits de personnalité qui sont précieux pour un prêtre.
A côté de toi, je me situe encore comme un jeune prêtre, et un jeune prêtre a toujours à apprendre à côté de ses frères ainés, particulièrement lorsque ceux-ci sont de bons modèles.

Merci de la belle figure de prêtre que tu es : un homme chaleureux et discret, qui sait écouter et être au service, toujours un brin d’humour, toujours une anecdote à partager, toujours un sourire à offrir, toujours une belle présence à donner.

Ce dimanche s’ouvre la semaine missionnaire mondiale. C’est le temps favorable pour prier pour tous les missionnaires, et prier que beaucoup de missionnaire trouvent comme toi la joie de se donner à la mission sans réserve.

C’est aussi le temps favorable pour te dire merci et rendre grâce à Dieu de nous donner des hommes précieux, à ton image, qui nous inspirent de belles figures pour faire connaître l’Amour de Dieu, dans le service du frère et de son prochain.

Je ne veux pas être plus long ; mais avec tous les paroissiens rassemblés aujourd’hui pour te dire au revoir, nous voulons te dire un grand et chaleureux MERCI !

Les paroissiens ont été généreux pour te témoigner leur reconnaissance, je te remets cette enveloppe, au nom de tous.

Et chacun de ceux qui te connaissent, ont aussi écrit de bons souvenirs, tu pourras les parcourir et te les remémorer grâce à ce recueil réalisé pour cette occasion.

Cher frère Bernard, que Dieu te bénisse, et encore MERCI !”

Des applaudissements nourris et chaleureux ont accueilli les propos du père Jean-François. Après la bénédiction et le chant final, toute l’assemblée s’est retrouvée sur le parvis de l’église, pour partager autour du père Marmier le verre de l’amitié.

 
Clic sur les vignettes pour voir le diaporama ci-dessous
 
DIAPORAMAS/Depart Pere Marmier/Marmier 1.jpg DIAPORAMAS/Depart Pere Marmier/Marmier 2.jpg DIAPORAMAS/Depart Pere Marmier/Marmier 3.jpg DIAPORAMAS/Depart Pere Marmier/Marmier 4.jpg

 

 

CONTACT - PERMANENCE PAROISSE - Cure de Valdahon
3, rue de l'Eglise
Du mardi au samedi inclus
De 09h30 à 11h30
Tél: 03 81 56 21 40